1er trimestre 2013

Retour au sommaire

Baltic 50, les résultats en images

Un des alliages Chrome Cobalt proposé par la SDC est mis à nu. Un grand merci à tous les participants actifs du forum SDC.

« Ces coulées ont été réalisées avec un enfournement le soir à froid, départ du four à cinq heures pour une coulée à huit heures avec un palier à 250 de 30 min puis montée à 900°C, maintien 30 à 60 min selon taille des cylindres, montée en température de 10°C/min.

Nous réalisons également des chauffes rapides avec le même résultat en enfournant à 650°C, mais les ratios de liquides spéciaux sont différents. »

Hervé D.

baltic-50-hd.petit.jpg

« Pour l'avoir testé et massacré en avant-première, je peux vous assurer que ce nouvel alliage BALTIC 50 fait partie de ces alliages qui pardonnent beaucoup au niveau de sa mise en oeuvre.

Ce n'est pas une raison pour ne pas suivre le protocole du fabricant !!!!!!!

Par contre on peut apporter un petit plus au niveau de la qualité de la métallurgie .

Après le palier à 900°C laisser redescendre la température à 800°C, stabiliser 10 minutes et procéder à la coulée.

Ce traitement réduira légèrement l'oxydation et réduira l'accroche du revêtement sur la pièce. »

Dom V.

baltic-50-dv.petit.jpg

baltic50-coulee-dv.petit.jpg

« Voici quelques photos de métallurgie, alliage CrCo sortie de sablage. Chauffe normale, coulée à 900°C. »

Hervé D.

baltic-50-ajust-hd.petit.jpg

baltic50hd.petit.jpg

« Montage d'un bridge incisivo-canin Vintage Halo/Baltic 50 en une cuisson : comme d'habitude, condensation des inters, collet montage, condensation finale, séchage 6 minutes et un préchauffage de 6 minutes. »

Dom V.

halo-baltic50-dv1.petit.jpghalo-baltic50dv2.petit.jpg

halo-baltic4dv.petit.jpghalo-baltic50dv5.petit.jpg