1er trimestre 2013

Retour au sommaire

Recette montage céramique SHOFU

Recette de montage céramique SHOFU confiée par Etienne Dormignies du laboratoire Pilote TDN à Valenciennes (59). Contraste et transparence, mise en valeur de l'opalescence si caractéristique des céramiques de la gamme SHOFU.

EFFETS D'éMAIL DE CONTRASTE ET DE TRANSPARENCE EN CéRAMIQUE SHOFU

Cette proposition de montage est valable pour toute la gamme Shofu, HALO, MP, ZR, AL.

Quoi de plus frustrant que de ne pas retrouver après cuisson les effets placés lors du montage de la poudre céramique.

Nous ne reviendrons pas sur la technique de montage de M. Dominique OLIVIER, que vous pouvez retrouver en détails dans le n°280 du magazine Technologie Dentaire, mais comme lui, nous accorderons beaucoup de temps au montage de la dentine et à la création des flammes dentinaires qui seront le garant d'une bonne circulation de la lumière et d'un résultat esthétique optimal en peu de poudres.

Le secret d'une belle céramique dépend de quatre critères :

1) Un placement précis des flammes dentinaires
2) Une disposition précise des effets en prenant soin qu'ils ne se mélangent pas
3) S'assurer d'une humidité constante
4) Un four bien paramétré et un programme de cuisson optimal

Dans le but d'allier esthétique et rentabilité, nous n'utiliserons dans notre montage que 5 poudres, en minimisant au maximum les mélanges de poudres.

Notre plaque de mélange sera donc constituée de :

- 1 Dentine,
- 1 T-Glass,
- 1 Opal Superlucent,
- 1 Email Opal
- 1 MSO qui est un mélange de 3 parts de T-Opal et 1 part de Milky

Voir : Pointes de cuspides blanches nacrées (post dans le forum SDC rubrique Halo)

Proposition de montage:

Nous utilisons l'eau distillée pour notre montage.

ed-1.petit.jpg

Aprés montage à la forme définitive et découpe de la dentine, nous déposons du T-Glass au niveau des points de contact et de chaque côté des flammes dentinaires, un Superlucent mélangé à du maquillant orange est placé en face occlusale pour accentuer l'effet de profondeur.

Les faces vestibulaire et palatine sont recouvertes de Superlucent jusqu'à la forme définitive.

ed2.petit.jpg

ed3.petit.jpg

Nous finalisons le montage avec de l'émail Opal, 15 à 20% plus volumineux.

En final, nous plaçons un MSO très liquide sur les crêtes marginales et les pointes cuspidiennes, permettant de créer un contraste entre les masses utilisées.

ed4.petit.jpg

ed5.petit.jpg

Sortie du modèle, les points de contacts seront réalisés avec du Superlucent puis recouverts d'émail Opal.

Résultat sortie de cuisson.

ed6.petit.jpg

Léger sablage à l'oxyde d'alumine et mise en forme.

ed7.petit.jpg

Cette proposition de montage, simple et rationnel est garant d'un résultat optimal, permettant de retrouver nos différents effets en sortie de cuisson.

ed8.petit.jpg    ed9.petit.jpg

ed10.petit.jpg

Auteur : Étienne Dormignies, Laboratoire TDN Valenciennes.